184,938
Views

Cérémonie de vernissage de l’exposition iconographique itinérante sur les mosquées de style soudanais du nord ivoirien, Musée des Civilisations de Côte d’Ivoire.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Démarré en mars 2015, le processus d’inscription des mosquées de style soudanais du nord ivoirien a connu son épilogue le 27 juillet 2021, à la faveur de la 44 ème session du comité du Patrimoine Mondial de l’UNESCO, avec l’inscription de 8 mosquées.

Après cette étape, l’Office Ivoirien du Patrimoine Culturel (OIPC) initie un projet d’exposition iconographique itinérante qui sillonnera Abidjan et les régions d’où sont issues ces mosquées. Ce vendredi 15 juillet a marqué la première étape de cette exposition qui s’est déroulée au Musée des Civilisations de Côte d’Ivoire, en présence de la Ministre de la Culture et de la Francophonie, Françoise REMARCK, d’ambassadeurs et chefs des missions diplomatiques, du représentant pays du bureau UNESCO Abidjan, du Président du COSIM et de distingués invités.

Au cours de cette cérémonie, les différents intervenants se sont attelés à exprimer leur joie et fierté de voir ce bien inscrit sur la prestigieuse liste du patrimoine de l’UNESCO s’engageant, pour ce qui est du Cheikh Aïma Ousmane Diakité, au nom de la communauté musulmane, à œuvrer jour et nuit afin de montrer aux musulmans, d’où sont issues ces mosquées, la dévotion qu’il convient d’avoir à leur égard. Quant au représentant pays du Bureau UNESCO Abidjan, partenaire privilégié du Ministère de la Culture de la Francophonie et acteur majeur de l’inscription, il a réitéré, par son premier responsable, Omar Diop, sa joie à travailler au côté de l’Etat ivoirien à faire la promotion et la sauvegarde du riche patrimoine culturel du pays.

Prenant la parole à leur suite, Madame la Ministre Françoise Remarck a porté à l’assistance l’information de l’obtention par la Côte d’Ivoire, du certificat d’inscription sur la liste du patrimoine du monde islamique de l’ISESCO des mosquées de style soudanais du nord. Poursuivant, elle a souligné que cette nouvelle étape est également un motif de joie et de fierté pour le pays. Elle a, en outre, rendu un hommage mérité à ses prédécesseurs pour les efforts consentis ayant abouti à cette inscription, tout en mettant un point d’honneur à montrer en quoi cette inscription est une opportunité pour les populations des zones concernées ; en ce sens que des activités culturelles et touristiques pourront être initiées autour d’elles créant ainsi de la richesse pour elles. Pour finir, elle a engagé les uns et les autres à être des ambassadeurs de ces mosquées afin de susciter un engouement autour d’elles.

EN