184,944
Vues

Rencontre promotionnelle Côte d’Ivoire -Italie : Françoise Remarck porte la Culture

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

La Ministre de la Culture et de la Francophonie, Françoise Remarck a participé au Forum d’affaires ivoiro-italien organisé à Rome vendredi 16 août 2022 et présidé par S.E.M Alassane Ouattara, Président de la République de #CIV225.

Les atouts de la Côte d’Ivoire sont diversifiés et la #Culture en fait partie. Des opérateurs culturels économiques ont pris part à cette rencontre stratégique. Il s’agit du styliste Pathé’O un des précurseurs de la Mode en Côte d’Ivoire et une icône dans ce secteur. En avril 2019, pathe’o a été la star mondiale du défilé de la Maison Dior qui s’est déroulé à Marrakech au Maroc. Il a ouvert le défilé devant plus de 800 invités, avec des tenues qui rendaient hommage à Nelson Mandela dont il était l’habilleur officiel. Avec lui le créateur et styliste ROGER BANGO , Prix d’Excellence 2019 du Meilleur Entreprenant et Prix d’Excellence 2022 du meilleur artisan. Le créateur de la marque #KORHA, Président de la Fondation Roger Bango a obtenu de nombreuses autres distinctions. À travers cette Fondation, plusieurs jeunes tant à Abidjan qu’à l’intérieur (près de 400) ont bénéficié de plusieurs formations.

La Ministre Remarck a en outre invité Bossahon Sebo Rodriguez, un jeune entrepreneur ivoirien installé à Potro. Il est le propriétaire d’une entreprise familiale de textile qui alimente des marques de luxes. Son usine a pignon sur rue et de belles perspectives sont envisagées. Les artistes-chanteurs Zouglou Yodé & Siro qui doivent être en prestation à Parme ont également répondu à l’invitation de la patronne de la #Culture ivoirienne. Ils sont également des entrepreneurs et dirigent une fondation qui vient en appui aux enfants de la rue et aux personnes vulnérables.

Les Industries Culturelles et Créatives représentent un secteur identifié comme porteur de croissance et peuvent devenir un élément clé, stratégique et économique pour la Côte d’Ivoire.

Le « Made in Côte » d’Ivoire est en cours.

D’autres opportunités vont suivre pour les acteurs des #ICC selon ce qui ressort et la volonté du #gouvci

FR