168,760
Vues

Retour du Djidji Ayokwê en Côte d’Ivoire : la Ministre Françoise Remarck se rend au Quai Branly

Retour du Djidji Ayokwê en Côte d’Ivoire : la Ministre Françoise Remarck se rend au Quai Branly

La Ministre de la Culture et de la Francophonie, Françoise REMARCK a conduit le 25 mai 2022 au Musée du Quai Branly à Paris, une forte délégation comprenant entre autres, l’Ambassadeur Plénipotentiaire de la Côte d’Ivoire en France et près de la Principauté de Monaco, S.E.M M. Maurice BANDAMAN, S.E. Madame Ramata BAKAYOKO-LY, Ambassadeur, Déléguée permanente de la Côte d’Ivoire auprès de l’Unesco, Docteur Silvie MEMEL KASSI, Directrice Générale de la Culture et Monsieur Guy DJAGOUA, Chef d’Attoubé, Porte-parole des Chefs Bidjan.

Cette démarche officielle empreinte d’émotion fait suite à la visioconférence qui s’est déroulée le 12 mai dernier entre le ministère de la Culture et de la Francophonie et la Direction du Musée du Quai Branly, autour de la restitution du « Djidji Ayokwê », le tambour parleur du peuple Atchan.

Ce tambour long de 3,31 mètres et qui pèse 430 kilos n’aurait pas été conservé dans les meilleurs conditions depuis sa saisie en 1916 . En présence du Chef d’Attécoubé, des propositions de restauration ont été faites et un avis a été donné sur ce sujet

La Côte d’Ivoire s’est engagée à faire en sorte que ce mythique tambour retrouve ses terres et les Chefs Bidjan, dépositaires de ce bien patrimonial qui joue un rôle multiformes dans la société Ebrié.

« Les Chefs de la Communauté seront partie prenante et ce sont eux qui nous guident et nous instruisent même sur ce que l’on peut faire et ce qu’on doit faire. Ce travail se fait en étroite collaboration avec les équipes du Quai Branly. La volonté de la partie ivoirienne c’est qu’il rentre avant la fin de l’année et nous sommes totalement conscients que ce retour se fera dans un cadre totalement législatif. Il y a une actualité française qui fait que nous devons attendre que la nouvelle Assemblée Nationale soit installée, mais compte tenu de la qualité des relations entre la France et la Côte d’Ivoire, nous espérons que ce processus aboutira avant la fin de l’année » a dit, Françoise REMARCK à la presse.

Le « Djidji Ayokwê » est attendu avec impatience et dans le respects des us et coutumes requis.

FR