292,392
Vues

Match d’ouverture de la CAN

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

C’est parti !

le Samedi 13 janvier 2024, nous nous sommes plongés avec fébrilité dans les pages palpitantes de l’événement majeur qui a captivé la nation. La Côte d’Ivoire, fière et puissante, s’est élevée au-dessus de tous les pronostics pour orchestrer une journée mémorable lors de la Coupe d’Afrique des Nations.

Le stade Ebimpe, du nom du visionnaire Alassane Ouattara, a été le théâtre d’une cérémonie d’ouverture grandiose. Cette mise en scène magistrale a réussi à tisser les fils de notre histoire, s’ancrant dans la richesse culturelle et le patrimoine diversifié de notre nation. Le conteur du jour, Didier Drogba, a ensorcelé l’auditoire avec un récit envoûtant, un voyage à travers les époques.

Au sein de cette célébration, nous avons été témoins d’une mobilisation sans précédent de compatriotes, dont des artistes éblouissants, qui ont illuminé la scène de leur talent, honorant ainsi notre pays et tout le continent africain. Les partenaires internationaux, ainsi que des autorités de renom venues des quatre coins du globe, ont convergé vers ce lieu emblématique pour assister à un spectacle planétaire. Les échos vibrants de l’Abidjanaise ont résonné, envoyant des frissons à travers les tribunes.

Sur le terrain, nos Éléphants ont démontré une performance remarquable, récoltant trois points grâce à des buts exceptionnels de Seko Fofana et Jean-Phillipe Krasso. Une démonstration éclatante de solidarité, d’unité et d’engagement envers l’idéal partagé : faire de cette CAN un événement inoubliable et la meilleure de toute. La foule exultait, et la magnifique mascotte ajoutait sa touche spéciale à cette journée triomphante. La Côte d’Ivoire a non seulement accueilli le monde, mais elle a également laissé une empreinte indélébile dans les annales du football continental